Quand la gourmandise crée des liens

Chaque année, nos amis du Club Audun-Villerupt, dans les territoires qui jadis faisaient partie du Duché de Luxembourg et donc potentiellement du district 1630, organisent le Salon de la Gourmandise, qui draine des milliers de personnes des régions frontalières de la Lorraine.

 


Cette année, pendant les journées du 18 et 19 mars, notre club de Luxembourg Vallées participait avec un stand autour du thème :  » La cuisine solaire, comment sauver un arbre, comment sauver des vies « . Nous exposions des fours solaires, des fours paraboliques, des séchoirs pour fruits ou poissons, qui permettent non seulement d’économiser des énergies fossiles ou du bois, mais également de stériliser de l’eau et de sauver ainsi des vies. Entre des montagnes de saucissons, de jambons, de fromages, de bouteilles nous offrions des  » cornes de gazelle  » et du thé vert marocain. Et nous parlions du scandale des 17 000 enfants qui meurent tous les jours parce qu’ils n’ont pas accès à une eau propre.

 

 

 

 

 

 

 

OttangeLa participation à une telle journée permet de multiples contacts. Ainsi le président du club Rotary Arlon, Bruno François, se montrait fort intéressé par la « Lifestraw » danoise qui permet de filtrer 700 litres d’eau, la quantité qu’un enfant africain boit pendant une année. Il proposera sans doute aux membres de son club l’achat de quelques centaines de ces filtres dans le cadre du thème rotarien 2005 de l’eau propre.

 

L’ami rotarien Eugène Biver du club Luxembourg Vallées a pu intéresser les amis rotariens français aux Grandes Journées Vélo qu’il organise à Luxembourg du 24 au 28 mai dans le cadre de « Fellowsship Cycling to Serve ».

 

 

 

 

 

 

Des jeunes Marocains veulent monter un projet « Un 4×4 pour le Sahel ». Il s’agit de caddies usés deEugène Biver grand magasin qu’une association de jeunes berbères équiperait de grandes roues pour faciliter le transport de jerricans et de marchandises. L’école hôtelière de Diekirch voudrait exposer nos cuisinières solaires dans ses bâtiments pour sensibiliser les jeunes aux problèmes de la cuisson des aliments en Afrique.

 

Le Lycée de la Miséricorde de Metz nous invite à exposer dans ses murs du 3 au 8 avril l’exposition à Techniques écologiques et économiques pour sauver des vies ?.

 

Une journée fructueuse dans le cadre de l’esprit du Rotary : mettre en pratique des idées simples au service des démunis.

 

Pierre Lutgen


%d blogueurs aiment cette page :