Quand une entreprise privée aide le rclv à jeter un pont entre la Colombie et le Malawi.

Colombie1 Depuis deux ans le Rotary Luxembourg Vallées prête son aide à l’hôpital de St Gabriel à Namitete en Malawi pour la construction d’un incinérateur de déchets hospitaliers. Depuis peu le projet s’est développé en Colombie.

 

 

 

 

 

 

Dans les pays tropicaux la mise en décharge de déchets aux abords des hôpitaux crée de graves problèmes de santé. LesColombie2 autorités locales encouragent le projet qui pourrait servir d’exemple pour d’autres hôpitaux de la région. Mais passer d’une idée à sa réalisation n’est pas facile, surtout quand dans le pays destinataire l’expérience et les infrastructures adéquates manquent.

 

 

 

La première difficulté était de définir les performances requises de l’incinérateur et de l’adapter aux besoins locaux.

 

Il fallait ensuite choisir parmi les fournisseurs d’incinérateurs. Après l’étude des offres le choix s’est porté sur le constructeur colombien PREMAC, qui par le prix, par les dimensions et par la qualité de l’équipement sortait du lot. Pour faire ce choix l’aide d’une société d’engineering spécialisée dans l’achat el l’installation de tels équipements était indispensable. L’entreprise ELCO dont le directeur Armand Zigrand est membre du Rotary Luxembourg Vallées s’est déclarée prête à fournir gracieusement cette aide.

 

Une visite en Colombie de Gust Elsen, ingénieur d?ELCO a confirmé la fonctionnalité de l’équipement. Plusieurs modifications utiles ont pu être apportées.

 

Colombie3 L’incinérateur fourni sera équipé de filtres qui permettront d’opérer en conformité avec les normes très strictes de la directive européenne 2000/76 pour les émissions. Il permettra également de récupérer une partie de l’énergie sous forme d’eau chaude. L’incinérateur sera opéré conformément à un plan de gestion environnementale établi par des rotariens de Luxembourg et approuvé par le Ministère du Malawi.

 

 

 

Pierre Lutgen


%d blogueurs aiment cette page :