8 luxembourgeoises en Palestine

 

8 « luxembourgeoises » en Palestine

Mostahm Salameh de Virton est une jeune belge d’origine

palestinienne. Plutôt que de rester en Belgique où elle

travaillait dans l’enseignement elle a voulu retourner dans son

pays pour faire un travail semblable à salaire inégal.

Eliette Wolff a obtenu sa formation de musicothérapeute à Vienne. Elle travaille actuellement à la ville de Dudelange dans le domaine social. Elle a fait son premier séjour à Jenine en quelque sorte par hasard et maintenant ne sait plus décrocher. Elle est déjà retournée 4 fois pour y travailler avec les enfants handicapés et donner des cours de musicothérapie à l’Université.

Eliane De Becker est psychologue professionnelle. Ange gardien pour les voyageurs en territoires occupés et havre de repos pour les visiteurs de Palestine et les guerriers à leur retour.

Martine Kleinberg est professeur de français au Grand-Duché. Se présentant comme « juive de valeur » et agnostique, elle se rend régulièrement en Israël et Palestine depuis 2003. Depuis, elle contribue à la coordination de projets d’éducation à la paix et la démocratie entre enseignants palestiniens, israéliens juifs et bédouins.  Elle est également active au sein du Comité luxembourgeois pour une Paix Juste au Proche Orient

Michèle Schütz, Médecins sans Frontières, Hébron

Micky est une psychologue luxembourgeoise spécialisée dans la thérapie systémique brève. Son attachement à la cause humanitaire l’a menée en Haïti, au Kosovo, au Pérou, en Indonésie et plus récement à Hébron, en Palestine. Elle y a effectué des thérapies individuelles, de famille et de groupe dans le cadre d’un projet de Médecins Sans Frontières.

Nadine Fraselle est originaire de la Province de Luxembourg. Elle est allée en Palestine pour donner des cours sur les droits des consommateurs et la responsabilité sociale des entreprises. Elle est notre ambassadrice à l’Université de Louvain.

Louise Delbos de Junglinster, est spécialiste en Rééducation Psychomotrice. Elle travaille aux côtés de Mostahm Salameh dans notre projet pour jeunes handicapés et enfants de réfugiés au camp de Jenin pendant toute l’année académique 2006-2007

Anne Paq.

Le Luxembourg a fait la connaissance d’Anne lors de son exposition « Terrains de Je(ux) » des enfants palestiniens à  l’Abbaye de Neumunster. Elle travaille actuellement aupres des jeunes palestiniens dans le camp de refugiés de Aida, à Bethlehem, organise des tournées théâtrales en France, et continue son travail photographique.

Elles sont  prêtes à venir

parler de leur vécu sur le terrain

dans vos associations ou vos

écoles, seules ou en petit groupe.

Editeur responsable : lutgenp@gms.lu

Iwerliewen fir bedreete Volleker

Luxembourg


%d blogueurs aiment cette page :